lundi 20 juillet 2015

# 2 Il y a des histoires qui ne s'oublie jamais, même pas le nombres d'année n'efface la douleur et le malheurs que l'on a ressenti.









Joyce & Lily


Il était une fois, deux petites filles qui jouer dans la cours de récréation. La maternelle c'est extraordinaire, on raconte ses premiers copains. Nous ont s'est rencontrer ici, deux petites filles assez timides et assez solitaires. Tu pleurais, c'était le premier jours de la rentrée des classes, je me souvient qu'on se t'avais prêter mon doudou pour te consoler, j'ai jamais supporter voir pleurer les gens, même a cette age. Et finalement, on a jouer ensemble et de jours en jours l'amitié a grandit. Tu est devenu mon double, presque devenu indispensable a ma vie. On a grandit ensemble. Le malheurs que je ressentait quand tu devait rester chez toi, parce que tu avait un rhume ou même pendant le weekend et les vacances.
Un jours, je n'es pas vu pendant plusieurs jours, puis plusieurs semaines, sa commencer a me sembler drôlement long. Et j'appris que tu était très malade. Peut être que je ne te verrai plus. Des mois sont passée, privée de toi, privée de nos moments, privée de tout ce que j'ai connu jusqu’à présent. Ta maman était venu me voir, pour me proposer d'aller te voir, j'était contente d'aller te voir. Quand je t'es vu dans cette chambre d’hôpital, j'ai compris. Plus rien ne serait plus jamais comme avant.

24.06.06 ​

Après un long combat, t'en est aller a bout de force...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire